J’ai arrêté les réseaux sociaux pendant 1 mois, voilà ce qui s’est passé…

Je n’ai jamais été une adoratrice des réseaux sociaux mais malgré moi, j’y passe beaucoup de temps. J’utilise facebook et instagram pour promouvoir mon entreprise et récemment, je me suis inscrite sur un site de rencontre, suite à une rupture. Et petit à petit, je me retrouvais à être connectée chaque jour sur les réseaux sociaux. Et ça en devenait insupportable.

Le dernier weekend des vacances de Noël, je trainais sur Instagram à regarder tout et n’importe quoi : Résultat de recherche d'images pour des vidéos de chats, des vidéos de yoga, des tutoriels de peinture, et à nouveau des vidéos de chats. Et, comme un coup d’éclat je me suis dit « Qu’est-ce que tu fous ? Tu n’as rien de mieux à faire ? Méditer, dérouler ton tapis, lire le nouveau livre de Gabrielle Bernstein ? Pose ce téléphone ! » Je me suis déconnectée d’Instagram, de mon application de rencontre et de facebook. Et je me suis dit que je n’allais pas y toucher pendant 1 mois. 

CHALLENGE ACCEPTE !

Les règles du challenge étaient plutôt simples :

  • La page du studio devait rester active donc je m’autorisais à me connecter 1 fois par semaine pour poster une citation, une photo, poster les évènements des professeurs et répondre aux messages.
  • Le reste du temps, nada !

Au début, je me suis sentie un peu idiote « J’ai 2 heures devant moi. Qu’est-ce qu’on peut bien faire en 2 heures… ? »

Au lieu de consacrer mon temps aux autres en regardant leur vie sur instagram, j’ai pris conscience que je pouvais consacrer mon temps à… MOI ! Mon bien-être, ma pratique spirituelle ou encore mon développement personnel.

VOILA CE QUI S’EST PASSE LORSQUE J’AI ARRÊTE DE TRAINER SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Le TEMPS ! J’ai le temps de lire le livre qu’on m’a offert à Noël (merci maman), le temps de dérouler mon tapis et de m’étirer, le temps de tourner en rond pour trouver une place à juan les pins pour avoir ce plaisir de glisser mes orteils dans le sable. J’ai du temps !!!!

La PRODUCTIVITE. Les écrans abrutissent. Même si je n’ai pas pour habitude d’être toujours sur un écran, maintenant les choses sont différentes car quand je m’ennuie, je lis de nouvelles choses sur le yoga, je fais du tri, j’organise la semaine qui suit. Je fais mieux les choses et je les finis sans perdre du temps à regarder ce que Rachel Brathen a posté sur les réseaux.

La  PLEINE PRESENCE. Quand je mange, je suis pleinement consciente de ce que je mange et avec qui je mange, je ne regarde pas mes mails et je ne scrolle pas des vidéos instagram. Je mange. Quand je marche, je regarde devant moi, je m’arrête et je lève le nez, pour observer un coucher de soleil, pour voir un essein d’oiseaux, pour dire bonjour à mon voisin, pour répondre à un sourire, pour être dans la pleine présence de ce qui m’entoure.

Moins de STRESS. Ca peut paraitre étrange mais c’est vrai. L’idée de me connecter à facebook et de voir le nombre incalculable de notifications me rappelle la charge de travail que je dois fournir pour que le studio tourne. Me connecter au site de rencontre me rappelle la raison pour laquelle je m’y suis inscrite la première fois. Et Instagram me fait simplement perdre mon temps. Et tout ça, c’est une source de stress.

Une PRATIQUE SPIRITUELLE STABLE, régulière et quotidienne. Les réseaux sociaux font perdre un temps fou et polluent énormément l’esprit. Du coup, je me sentais encombrée par tout un tas d’informations qui n’étaient pas qualitatives pour mon bien-être. Je me sentais presque opressée par cette sollicitation des réseaux, que j’acceptais à chaque fois que j’ouvrais une application. Avec plus de temps, plus de productivité, un esprit plus clair, revenir à ma pratique spirituelle était un jeu d’enfant.

Résultat de recherche d'images pour "and ? gif""

ALORS, CONCLUSION ?

Je ne dis pas qu’il faille arrêter complètetement les réseaux sociaux. Ils peuvent être très porteurs et bénéfiques pour le business. J’ai reçu un grand nombre d’élèves durant des cours ou des ateliers qui étaient venus via facebook. Je ne crache pas sur les réseaux car lorsque l’on cherche à faire sa place, ils ont un rôle important et je suis consciente que je suis obligée d’y être présente si je veux promouvoir Body & Mind et surtout, si je ne veux pas qu’on m’oublie. Mais il n’est pas nécessaire d’y être chaque jour, loin de là.

Soyons honnête, tout le monde se fout que vous soyez sorti samedi soir, que vous ayez mangé #healthy, que votre chat attrape sa queue, ou que vous vous soyez acheté une nouvelle paire de basket. Plutôt que d’étaler votre vie ou de regarder celle des autres, vous pouvez plutot choisir de poster des vidéos engagées pour diffuser un message, de promouvoir un évènement intéressant pour votre entourage ou votre entreprise, ou poster un message enrichisssant et qui élève spirituellement. C’est la seule raison pour laquelle je poste sur les réseaux et je vais continuer sur cette lancée. Ce que j’ai mangé ce midi, tout le monde s’en fout, mais créer une communauté autour du yoga et du développement personnel, ça c’est utile !

CE QUE JE VAIS CONTINUER A FAIRE

Me DECONNECTER. Avant, mes applications restaient toujours connectées, même si je n’y étais pas. Je voulais toujours être présente pour les messages des élèves, les notifications d’évènements à la salle, les sollicitations des professeurs. Je voulais être disponible tout le temps, pour que la page facebook soit bien notée, pour être à l’écoute des professeurs, pour que la page ait une meilleure visibilité. C’était beaucoup trop de pression. Maintenant je me déconnecte en permanance sauf si j’ai vraiment quelque chose d’utile à faire.

Bloquer les NOTIFICATIONS lorsque mes réseaux sont fermés. Les réseaux prennent une place trop importante dans nos vies car on les laisse faire. Quand j’ai débuté sur Instagram, j’avais activé les notifications. Ce qui fait que lorsque mon téléphone était en veille, l’écran s’allumait constemment pur me signaler que telle ou telle personne avait aimé, commenté ou envoyé un message. Il y avait des moments où je n’avais pas envie d’être sollicitée. J’ai fini par désactiver toutes les notifications. Je veux que ce soit moi qui aille regarder les réseaux lorsque j’en ai envie. Je ne veux pas que l’application décide pour moi.

J’ai mis mes réseaux au SECOND PLAN. Avant, tout était accessible sur ma page d’accueil. La tentation est si grande quand tu sais qu’Instagram est juste là, à portée de mains et qu’il te suffit de cliquer dessus pour ouvrir ce monde merveilleux des images de voyages de rêve et de photos de yoga. C’est terminé. J’ai rangé toutes mes applications de réseaux sociaux dans un dossier appelé « social » et j’ai décalé ce dossier à la deuxième page de mon iphone. Le fait de ne pas voir les icônes lorsque j’ouvre mon téléphone me permet de ne pas être tentée. La plupart du temps je n’y pense même pas. Et même quand j’ai envie d’aller regarder Instagram, j’avoue que le simple fait d’aller le chercher dans le dossier, ça me décourage. Du coup je n’y vais pas. Et devinez quoi ? Ca me fait gagner 1 heure dans ma journée.

Sur l’iphone, il nous est possible de connaître le temps passé sur l’écran par jour ainsi que le temps que nous passons pour chaque catégorie : réseaux sociaux, divertissement , santé, créativité, etc. Je vous invite à observer le temps que vous passez sur votre écran et comment vous utilisez vore téléphone.
Restez connectés sur les réseaux pour partager ce qui vous tient vraiment à coeur et pour décomprésser quand c’est nécessaire (une vidéo de chat de temps en temps, ça fait du bien). Mais surtout, restez connectés à ce qui est vraiment important : l’instant présent, les gens que vous aimez, ce qui vous entoure, ce qui vous élève.

Résultat de recherche d'images pour "throw phone gif""

3 commentaires sur « J’ai arrêté les réseaux sociaux pendant 1 mois, voilà ce qui s’est passé… »

  1. Coucou, j’ai fait pareil que toi et j’ai remarqué exactement la même chose. Au final, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il faut apprendre à utiliser les réseaux sociaux et cesser de se laisser utiliser par eux. Donc n’y aller QUE quand on a un but précis à y accomplir (par exemple promo de marque), et C’EST TOUT !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s