Virabhadrasana II

Virabhadrasana, dont la traduction française est guerrier, veut en fait dire « héro amical » d’un point de vue éthymologique. C’est également le nom d’un guerrier, Virabhadra, créé par Shiva pour venger la mort de sa femme.

C’est une posture qui se pratique aussi bien par les confirmés que les débutants mais elle demande une bonne ouverture de hanches, un bon maintien du bassin par la sangle abdominale, de la force et de la détermination (un peu comme un guerrier non ? 😉 )

Les muscles actifs : Les quadriceps, les fessiers, les transverses, les obliques, le grand droit, les deltoïds.

Les muscles étirés : Les adducteurs de la jambe tendue, le biceps fémoral de la jambe pliée (ischio-jambier), tenseur du fascia lata (muscle latéral du bassin)

Bienfaits : Renforcement des jambes, des chevilles, des épaules, soulage la sciatique et les maux de dos, travaille l’enracinement, apporte stabilité pour les postures d’équilibre, stimule la digestion.

L’alignement vu de dos…

right

wrong

L’alignement vu de côté

rightside

wrongside

Vous avez maintenant toutes les indications pour faire un beau guerrier !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s